BILLET D'EXPERT
BULLETIN DE PAIE ÉLECTRONIQUE :
La loi "Travail" clarifie les rôles respectifs
Avec la loi « Travail », les employeurs pourront désormais proposer par défaut à leurs salariés la remise des bulletins de paie au format numérique. Diffusion multicanale, stratégie de mise à disposition d’un coffre-fort électronique, la réforme invite d’abord les entreprises à redéfinir leur stratégie.
Image
Formulaire
(Merci de nous indiquer le résultat afin de nous certifier que vous n'êtes pas un robot)
Conformément à l'article 27 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, les champs d'information que vous remplissez sont nécessaires à l'enregistrement et au traitement de votre demande. Nous ne les transmettrons pas à des tiers.
DE NOUVELLES OBLIGATION DE CONSERVATION ET DE MISE À DISPOSITION
Depuis la loi du 12 mai 2009 portant simplification et clarification du droit et allégement des procédures (n° 2009-526), les entreprises avaient la possibilité de remettre un bulletin de paie sous forme électronique à leurs salariés, mais à condition d’obtenir leur autorisation expresse. En application de l’article 54 de la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels (loi n°2016-1088), l’employeur pourra désormais procéder à la remise des bulletins de paie sous forme électronique de sa propre initiative, sans obtenir l’autorisation préalable des salariés.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter d'autres billets de notre blog RH.

Image